Raid aérien d'Israël à la frontière égyptienne

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

28 janvier 2009. – « Israël a effectué ce matin un raid aérien contre les tunnels de contrebande palestiniens dans le sud de la bande de Gaza, dix jours après la fin de son offensive dans l'enclave », a déclaré mercredi le service de presse de Tsahal.

Le bombardement visait à riposter suite à l'attaque des activistes palestiniens contre une patrouille de Tsahal qui a fait hier, un mort et trois blessés parmi les militaires israéliens, près de la frontière nord de l'enclave. Selon l'armée israélienne, « l'un des organisateurs de l'assaut a été abattu lors du raid ».

« Suite à l'incident d'hier, les chars israéliens avaient ouvert le feu sur les quartiers sud de la ville de Khan Younès, tuant un fermier palestinien », rapporte la radio locale, qui mentionne également « une incursion de l'armée de terre israélienne sur le territoire de l'enclave ».

Cette aggravation de la situation dans la bande de Gaza se produit sur fond de négociations vers une trêve de longue durée entre l'État hébreu et le Hamas, avec la médiation de l'Égypte et de l'émissaire américain George Mitchell, en visite au Proche-Orient.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Gaza : raid aérien d'Israël à la frontière égyptienne » datée du 28 janvier 2009.

Sources