Aller au contenu

RDC : élections législatives, 82 candidats écartés pour fraude

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Centrale Ceni à Kinshasa

Publié le 6 janvier 2024
En attente de la publication de résultats des élections législatives reportée pour une date ultérieure, dans la nuit du 05 au 06 janvier 2024, la Ceni annonce à la Rtnc par son rapporteur, un communiqué indiquant l'annulation des votes obtenus par 82 candidats sur toute l'étendue du pays ainsi que l'invalidation de ces derniers pour des raisons d'irrégularité, notamment la fraude, la corruption, la détention illégale des DEV, le vandalisme des matériels électoraux et intimidation des agents électoraux. Parmi lesquels, se retrouvent gouverneurs des provinces et ministres, dont, le gouverneur Gentiny ngobila mbaka, Antoinette Kipulu ministre de la Formation professionnelle, Didier Mazenga ministre d'intégration régionale, Nana Manuanina Kihimba ministre déléguée auprès du président, le deputé Nsingi pululu, l'ancien ministre de l'enseignement primaire willy Bakonga, et autres…Le communiqué fait suite des rapports provisoires délivrés par la commission d'enquêtes instaurée par la ceni.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews

avant Jour précédent

6 janvier 2024

Jour suivant avant