République démocratique du Congo : vers un retrait de la MONUC dès juin

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Localisation de la République démocratique du Congo
Casques bleus indiens de la MONUC, en octobre 2008

7 avril 2010. – Les troupes des Nations unies peuvent commencer à se retirer de la République démocratique du Congo (RDC) dès juin, selon la volonté de Kinshasa, mais le retrait complet se fera en fonction de la protection assurée aux civils et à la stabilité du pays, indique un rapport du secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, adressé au Conseil de sécurité.

M. Ban recommande le renouvellement du mandat de la Mission de l'ONU en RDC (MONUC) pour un an, avec un début du retrait des troupes en juin. Ce désengagement débutera par le départ de 2 000 hommes principalement déployés dans l'ouest du pays.

« Il y a eu pas mal de progrès, côté militaire, dans l'est du pays, il y a eu renforcement du déploiement des Nations unies et, justement, cette reconfiguration de nos forces — que nous espérons entreprendre bientôt sur la base du rapport du secrétaire général — devrait renforcer encore la présence militaire onusienne dans le nord-est », a déclaré Yves Sorokobe, porte-parole du secrétaire général de l'ONU.

M. Sorokobe a rappelé l'appui logistique et militaire des Casques bleus à l'armée congolaise dans diverses opérations menées contre les groupes armés dans le pays.

Voir aussi

Sources