Référendum grec : le Non l'emporte largement

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Carte des résultats

5 juillet 2015. – Les Grecs se sont prononcés sur la proposition d’accord entre la Grèce et ses créanciers. Ils devaient répondre, au cours d'un référendum, à la question suivante : « Approuvez-vous le plan proposé par la Commission européenne, la Banque centrale européenne et le Fonds monétaire international ? »

Sur la totalité des bulletins dépouillés, le Non (Όχι) l'emporte par 61,31 %, contre 38,69 % pour le Oui. Alexis Tsípras avait créé la surprise en demandant au peuple grec de se prononcer sur les nouvelles mesures dictées par la Troïka : BCE, FMI, Commission européenne. Pris de cours, les principaux partenaires européens avaient fait campagne pour que les Grecs approuvassent le plan en question.

La participation, elle, s’est établie à 62,5 %.

Non :
3 397 243 (61,31 %)
Oui :
2 144 198 (38,69 %)
10
20
30
40
50
60
70
80
90
100
Referundum
  •   Oui
  •   Non

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 5 juillet 2015

Jour suivant avant