Quand le « business » ne fait pas bon ménage avec la sécurité routière

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
thumbs

7 décembre 2006. – Dans une précédente édition de Wikinews, il a été évoqué le thème que l'adage « Time is money » ne faisait pas bon ménage avec la sécurité routière. Un fait récent vient malheureusement de le confirmer.

C'est bien une opération de salut public que les policiers dijonnais viennent d'opérer. Ces derniers viennent de verbaliser un automobiliste sur la rocade de Dijon, au niveau de la Commune de Ruffey-lès-Echirey. Celui-ci a été contrôlé à la vitesse de 179 km/h (170 km/h retenue) alors qu'elle était limitée à 110 km/h sur cette portion de voie.

Le fautif, est un commercial de 39 ans demeurant à la périphérie dijonnaise. Son permis a fait l'objet d'une suspension administrative immédiate et le contrevenant sera convoqué ultérieurement devant le Tribunal de police pour contravention de 5ème classe. La peine encourue peut aller jusqu'à 1 500 € avec un retrait de 6 points sur le permis de conduire.

Sources


Wikinews
Cet article contient des éléments de journalisme de première main rédigé par un membre de Wikinews .
Ces articles peuvent être traduits en utilisant le Réseau de Traduction des Sources Primaires (WORTNET).


  • ((fr)) –  « Ruffey-lès-Échirey : 179 km/h sur la rocade ». Le Bien Public, page 27 décembre 2006.

Voir aussi