France : le tribunal correctionnel examine un cas exceptionnel d'excès de vitesse

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
thumbs

30 novembre 2006. – Le tribunal correctionnel de La Roche-sur-Yon avait à examiner une affaire de grand excès de vitesse. L'auteur présumé des faits a été controlé à 185 km/h sur une route du réseau normal : limitation de vitesse à 90 km/h.

L'infraction a été relevée deux mois auparavant dans la région du Marais poitevin. L'intéressé, un jeune PDG de 32 ans a simplement expliqué au magistrat qu'il devait aller signer un contrat « avec des clients russes, arrivés plus tôt que prévu. »

L'adage « Le temps c'est de l'argent » n'aura pas fait bon ménage avec la sécurité routière dans cette affaire.

Sources


Wikinews
Cet article contient des éléments de journalisme de première main rédigé par un membre de Wikinews (voir la page de discussion pour plus de détails).
Ces articles peuvent être traduits en utilisant le Réseau de Traduction des Sources Primaires (WORTNET).