Québec : quatorze hectares de milieux humides protégés à Varennes

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à la navigation Aller à la recherche
La tortue géographique, une espèce vulnérable, pourra profiter de la protection des 14 ha de l'île Sainte-Thérèse.

25 juillet 2021. – Quatorze hectares de milieux humides sur l'île Sainte-Thérèse dans le fleuve Saint-Laurent à la hauteur de Varennes ont été protégés.

Le projet dirigé par Canards illimités Canada (CIC) a profité d'un financement de 200 000 $ du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs et de 50 000 $ de TC énergie. Le site, localisé dans une zone protégée plus large de 131 ha constituée de friches et d'étangs, héberge une espèce vulnérable telle que décrite par la loi sur les espèces menacées ou vulnérables du Québec, la tortue géographique.

Des sites de pontes pour les tortues ont été aménagés par CIC.

En plus de la tortue géographique, on trouve, sur le site de l'île Sainte-Thérèse, des canards Chipeau, des sarcelles d’hiver, des canards Souchet, des guifettes noires, des bruants des marais et des goglus des prés.

Sources[modifier | modifier le wikicode]


Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

25 juillet 2021

Jour suivant avant