Québec : des conduites en amiante-ciment utilisées dans les réseaux d’aqueduc de villes québécoises

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Un tuyau d'amiante-ciment typique.
Benoit Charette, ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, indique que Santé Canada ne reconnait aucune donnée probante liant l'ingestion d'amiante et des troubles de santé.

25 mai 2021. – L’équipe d’enquête du Journal de Montréal estime que plus de 1 000 km de conduites d’aqueduc au Québec pourraient être constitués d’un composé d’amiante-ciment (aussi connu sous le nom de fibrociment). Toujours selon les données du Journal de Montréal, 177 municipalités québécoises auraient de telles conduites dans leur réseau d'aqueduc.

La longueur des conduites de ciment-amiante varierait d'une municipalité à l'autre, par exemple :

Municipalités québécoises Longueur de conduite

d'aqueduc

en ciment-amiante

(km)

Baie-d’Urfé 37
Normétal 7
Montréal 1
Québec 1
Saint-Eustache 85,7
Saint-Hyacinthe 83,2
Thetford Mines 77,7
Sherbrooke 64,7
Granby 0,5
Drummondville 11,9
Trois-Rivières 8,2
Laval 0
Longueuil 0

Des effets incertains sur la santé

Selon un rapport du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE), les conduites en amiante-ciment pourraient libérer des fibres d’amiante dans l’eau qu’elles acheminent aux robinets des Québécois.

Le ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Benoit Charette, indique que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et Santé Canada considèrent qu'il n'existe pas de données probantes liant l'ingestion d'amiante à des problèmes de santé.


Aux États-Unis, l'Environmental Protection Agency (EPA) reconnait que l'ingestion de fibres d'amiante augmente le risque de développer des polypes intestinaux. Elle impose une norme maximale de 7 millions de fibres d’amiante par litre d’eau aux exploitants d'aqueducs américains.

Malgré l'absence de norme canadienne, le Gouvernement québécois pourrait se replier sur la norme américaine pour mettre en place un programme de détection de l'amiante dans les réseaux d'aqueduc des municipalités québécoises.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

25 mai 2021

Jour suivant avant