Production mondiale : l'Occident passera sous la barre des 50 % en 2009

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

2 juin 2009. – En 2009, la part des États-Unis, du Canada et de l'Europe sera inférieure à 50 % au sein de la production mondiale, a annoncé mardi l'agence Bloomberg se référant à une étude du Centre for Economics and Business Research (CEBR).

Selon le pronostic réalisé par le Centre, la récession fera baisser cette année la part canadienne, américaine et européenne à 49,4 % du volume de la production mondiale, alors qu'au cours des années 1995-2004 elle était de 60-64 %.

« L'Occident sera obligé de comprendre et d'accepter le fait que l'époque de sa domination est révolue », a déclaré Douglas McWilliams, directeur du CEBR, cité par l'agence.

« Nous nous y attendions, mais nous ne pensions pas que cela puisse arriver si vite », a ajouté l'expert.

Les analystes du Centre avaient déjà prédit que la part des « économies occidentales » dans la production mondiale passerait sous la barre des 50 %, ce qui devait toutefois avoir lieu en 2015. Selon de nouveaux pronostics, la part occidentale sera de 45 % dès 2012.

Selon le CEBR, le PIB mondial enregistrera un recul de 1,4 % en 2009, cette baisse étant la première depuis 1946. Selon la même source, l'économie chinoise sera la première à se relever pour dépasser le Japon, deuxième économie au monde.

« L'économie chinoise se rétablira très rapidement », déclare Jorg Radeke, expert du Centre, « Ceci provoquera un effet domino et influencera les prix du pétrole, ainsi que les prix des marchandises. Tout cela nous permet de prévoir un baril de pétrole à 80 dollars en 2012 » a ajouté l'expert.


Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Production mondiale : l'Occident passera sous la barre des 50 % en 2009 (CEBR) » datée du 2 juin 2009.

Voir aussi

Sources