Proche-Orient : situation économique catastrophique à Gaza

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Carte de la bande de Gaza

9 septembre 2009. – L'opération plomb durci (guerre de Gaza) a coûté à la bande de Gaza 4 milliards de dollars et la situation économique dans l'enclave n'a jamais été aussi catastrophique depuis plus de 40 ans, selon un rapport publié par la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED).

« La bande de Gaza, habitée par 40 % de la population palestinienne des territoires occupées, a connu une destruction sans précédent de son infrastructure. Les estimations préliminaires font état de 4 milliards de dégâts directs et indirects, cette somme étant presque trois fois supérieure au produit national brut de l'enclave palestinienne », apprend-on dans le document.

« Du point de vue de la sécurité économique, de l'accès aux moyens d'existence, de la qualité de la vie, la bande de Gaza se trouve dans la situation la plus catastrophique depuis 1967 (guerre des Six Jours, ect.) », y lit-on.

« La misère touche 90 % du million et demi d'habitants de la bande, qui subissent depuis l'été 2007, après la prise du pouvoir par les radicaux du Hamas, le blocus israélien. Pour les 65 % de population palestinienne la misère revêt ses « aspects extrêmes » », indique le document.

Le rapport cite le nombre de victimes en se référant aux sources palestiniennes : 1 326 morts, 5 450 blessés et plus de 100 000 réfugiés.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  PO: situation économique catastrophique dans la bande de Gaza (ONU) » datée du 9 septembre 2009.

Source