Proche-Orient : les troupes israéliennes divisent la bande de Gaza en deux parties

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

4 janvier 2009. – Les troupes israéliennes, qui ont lancé samedi soir une offensive terrestre dans la bande de Gaza, ont divisé dimanche l'enclave en deux parties après avoir atteint la Méditerranée, rapporte un correspondant de RIA Novosti sur place.

L'offensive israélienne se déroule sur cinq axes. Les troupes se trouvent près des villes de Beit-Hanun, de Beit-Lahiya et de Jebaliya, ainsi que à Rafah, à la frontière avec l'Égypte, et dans les banlieues sud et est de Gaza.

Des chars israéliens ont atteint la Méditerranée dans le sud de Gaza, selon le correspondant. D'après certaines informations, les Israéliens ont également effectué une percée dans le nord de Gaza.

Les Palestiniens font état de dix morts tout en reconnaissant que ce bilan n'est pas définitif. Le service de presse de l'armée israélienne annonce que 30 militaires israéliens ont été blessés dont deux grièvement et que des « dizaines » de terroristes palestiniens ont été tués ou blessés pendant l'offensive lancée pour mettre fin aux tirs de roquettes du mouvement palestinien Hamas.

Une semaine de frappes aériennes qui ont fait plus de 450 morts parmi les civils palestiniens a précédé l'opération terrestre israélienne.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Proche-Orient: les troupes israéliennes divisent la bande de Gaza en deux parties » datée du 4 janvier 2009.

Sources