Proche-Orient : le Quartette international va se réunir à nouveau

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Angela Merkel (à gauche sur la photo) et Condoleeza Rice lors d'une rencontre à Berlin (photo prise en 2005 à Berlin)

18 janvier 2007. – L'actualité du Proche-Orient est riche (comme le montre l'article de Wikinews concernant Israël et la Syrie), et va encore gagner en épaisseur dans les jours à venir. La Secrétaire d'État américaine Condoleeza Rice et son homologue allemand le Ministre des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier, appuyé par la Chancelière Angela Merkel, ont annoncé conjointement à Berlin que le "Quartette international" (regroupant l'ONU, la Russie, les USA et l'Union européenne pour résoudre la crise israélo-palestienne) tiendrait une réunion au mois de février, probablement le 2, à Washington. L'Allemagne, qui occupe actuellement et pour six mois la présidence de l'UE, tient en effet à ce que les partenaires se réunissent rapidement pour profiter d'une « fenêtre » qui se serait ouverte, selon Mme Merkel : « on a l'impression qu'il y a du mouvement sur la question du conflit isréalo-palestinien ».

Condoleeza Rice, transitant à Berlin avant de gagner Londres après la tournée diplomatique effectuée dans 6 États arabes, a déclaré à cette occasion : « le quartette est le gardien d'une certaine façon de la feuille de route. Et comme nous essayons d'accélérer l'application de cette feuille de route, nous voudrions que le quartette prête assistance aux différentes parties ». La relance de la feuille de route (la plan de paix proposé par le Quartette) qui na pas été appliqué depuis son élaboration en 2003, pourrait donc être efficacement relancé à cette occasion.

On rappelera que la région du Proche-Orient est actuellement en proie à de nombreux conflits ouverts ou larvés (Liban, Iran, Syrie, Irak ...) et que, selon de nombreux diplomates et gouvernements, une résolution du problème israélo-palestinien serait très favorable à la stabilisation de la région dans son ensemble.

Voir aussi

Sources