Proche-Orient : Israël riposte aux tirs de roquettes en provenance du Liban

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

14 janvier 2009. – « L'armée israélienne a réalisé des tirs d'artillerie sur le sud du Liban, en riposte à des tirs de roquettes qui avaient visé un peu plus tôt le nord de l'État hébreu », a déclaré mercredi à RIA Novosti un porte-parole de Tsahal.

« Nous avons ouvert le feu sur la zone à partir de laquelle les tirs ont été réalisés », a indiqué l'interlocuteur de l'agence, confirmant que plusieurs roquettes s'étaient abattues mercredi sur le nord d'Israël. « On ignore pour l'instant s'il y a des victimes ou des blessés », a-t-il ajouté.

Au moins trois roquettes étaient tombées le 8 janvier dernier, à proximité de la ville israélienne de Nahariya, faisant deux blessés. L'armée israélienne avait répliqué en tirant sur la zone d'où provenaient les tirs.

Israël considère « que les attaques sont l'œuvre d'activistes palestiniens, opérant dans le sud du Liban », et exclut « que le Hezbollah soit derrière ces tirs, le mouvement chiite possédant un potentiel militaire nettement plus puissant ».

Ces tirs sont qualifiés d'« actes isolés » par les autorités israéliennes, qui démentent l'apparition d'un deuxième front, en plus de la bande de Gaza, où Tsahal mène une opération militaire, pour la troisième semaine.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  PO : Israël riposte aux tirs de roquettes en provenance du Liban (Tsahal) » datée du 14 janvier 2009.

Sources