Pologne : Fraudeur aux mains de la police, il utilisait la méthode "par accident" pour extorquer de l'argent

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à la navigation Aller à la recherche

Publié le 14 janvier 2022
Grâce à la coopération des policiers de Bytów et de Wałcz, un fraudeur qui escroquait les personnes âgées en utilisant la méthode dite "par accident" a été arrêté. Malheureusement, il y a d'autres victimes de ces criminels. Les officiers de police appellent à la prudence et à une confiance limitée.

Deux habitantes de Wałcz, dans la Voïvodie de Poméranie-Occidentale, ont été escroqués en utilisant la méthode de l'"accident". Elles ont perdu de l'argent et des bijoux en or. Selon les conclusions des policiers, une habitante de Bytów a été trompée par la même méthode.

Billets

Le soir, les seniors de 78 et 75 ans ont décroché leurs téléphone fixe. Dans le récepteur, ils ont entendu la voix pleurante d'une femme qui prétendait être leur fille. L'appelante a déclaré qu'elle avait causé un accident de la route et qu'elle demandait une aide financière pour payer sa caution afin de ne pas être placée en détention. Après un court moment, un homme prétendant être un officier de police s'est joint à la conversation.

Les femmes lésées, instruites par les fraudeurs, ont remis 30 000 PLN et 42 000 PLN. En plus de l'argent, ils ont donné au criminel se prétendant de la police des bijoux en or.

Selon les conclusions des policiers, une habitante de Bytów âgée de 74 ans a également remis ses économies à un homme qui était censé être un "avocat". Elle était également censée aider sa fille, qui avait provoqué un accident. Un chauffeur de taxi de 60 ans a été arrêté dans cette affaire. Lors de la fouille de son véhicule, les policiers ont trouvé plus de 22 000 PLN donnés par la femme de Bytów.

L'homme a été arrêté sur la route nationale n°22. Il a d'abord été placé en garde à vue, puis remis aux agents du quartier général de la police de Bytów. Dans un avenir proche, il sera interrogé et très probablement inculpé. Il risque jusqu'à huit ans de prison pour fraude.

La police rappelle de ne pas faire confiance à une personne que nous ne connaissons pas et de ne pas donner d'argent à une telle personne. Les criminels agissent sous la pression du temps et sans scrupules. Ils jouent sur les émotions de leurs victimes.

Lorsqu'un membre supposé de la famille appelle et présente d'une voix éplorée une situation liée à un accident, ses propos semblent très crédibles. Il est alors nécessaire de raccrocher immédiatement, d'appeler le numéro d'urgence 112 depuis un autre téléphone et de contacter dès que possible le membre de la famille que le fraudeur prétend être, pour confirmer si cela est vrai. Malheureusement, les femmes âgées de Wałcz et de Bytów n'ont contacté leur famille qu'après avoir donné l'argent aux fraudeurs.

Source[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

14 janvier 2022

Jour suivant avant