Plusieurs nations européennes subissent une coupure d'électricité de grande ampleur

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
thumbs

5 novembre 2006. – La nuit dernière, une panne générale de grande ampleur a eu lieu en France. Près de 5 millions de Français ont été plongés dans l'obscurité hier soir à la suite d'une défaillance du réseau allemand.

La capitale a été touchée ainsi que plusieurs départements en province qui ont été en plein black out : L'Ain, le Rhône, la Saône-et-Loire, la Loire et l'Isère. D'autres ont été aussi touchés en région Rhône-Alpes, en Normandie et dans le Nord et Sud Ouest. Le réseau TGV a été perturbé dans diverses régions de France.

L'assistance européenne s'est mise en place pour éviter les coupures dans les lieux sensibles tels que les hôpitaux.

Cette panne a été qualifiée comme la plus importante en France depuis les années 1970 par Maurice Marion, porte-parole de la fédération CGT de l’énergie. Cette dernière dénonce la dégradation de la sécurité électrique en Europe « depuis plusieurs années à mesure que la consommation augmentait et que les investissements de production d'électricité ne suivaient pas. » pour ensuite relever qu'à chaque vague de grands froids ou de fortes chaleurs l'approvisionnement en électricité est menacé.

Cette panne aurait affecté une grande partie de l'Europe de l'Ouest en partant d'Allemagne jusqu'à l'Italie et au Portugal et en passant par la France et la Belgique. La compagnie allemande E.ON a indiqué dans un communiqué de presse (non disponible en ligne) "E.ON a coupé comme prévu une ligne au-dessus de l'Ems pour permettre à un bateau de passer en sécurité".

Sources