Philippines : au moins 1200 morts après le passage du typhon

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page actualisée Page actualisée : 12 novembre 2013 — « Typhon Haiyan : le bilan des victimes s'alourdit »

Graphique de Haiyan

9 novembre 2013. – Dernière mise à jour le 10 novembre à 08:18. – Le typhon Haiyan, l'un des plus puissants à s'être jamais produits sur la planète pourrait avoir tué des milliers de personnes lors de son passage aux Philippines, selon la Croix-Rouge locale. Il se dirige désormais vers le centre du Vietnam où les autorités ont évacué plus de 600 000 personnes.

Le bilan officiel fourni par les autorités parle de 10 000 morts dans la seule province des Philippines. Le précédent bilan, donné par la Croix Rouge, évoquait le nombre de 1 200, après le passage sur le centre de l'archipel du typhon Haiyan, accompagné de vagues de plusieurs mètres et de vents extrêmement violents.

Les réseaux d'électricité et de téléphonie ayant été détruits, plusieurs des régions les plus touchées par la tempête restent coupées du monde. Selon un porte-parole de l'armée, le gouvernement a dépêché 15 000 soldats vers ces zones. Il a envoyé des avions C130 chargés de matériel de secours et de communication, des hélicoptères et des unités d'infanterie.

Le président Benigno Aquino a envoyé sur place le ministre de l'Energie, Jericho Petilla. Après avoir survolé en hélicoptère la zone où vivent plus de 4 millions de personnes, il a évoqué des « centaines » de morts dans la ville côtière de Palo et ses environs, dans la partie orientale de l'archipel.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 9 novembre 2013

Jour suivant avant