Paris-Roubaix 2015 : un franchissement de passage à niveau qui fait beaucoup de bruit

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le passage à niveau concerné, photographié peu avant le passage du Paris-Roubaix 2013.

13 avril 2015. – Passé la victoire du Paris-Roubaix 2015 par John Degenkolb (Giant-Alpecin), une polémique s'est déclenchée. Un certain nombre de coureurs a franchi un passage à niveau du secteur pavé de Wallers à Hélesmes lorsque les barrières se sont abaissées, dix secondes après le passage d'un coureur, un TGV passait sur cette voie à une vitesse de 110 km/h.

Ce comportement est interdit par le code de la route français, car il est dangereux.

La SNCF a décidé de porter plainte contre X et estime que « des millions de téléspectateurs ont pu constater en direct cette infraction extrêmement grave et irresponsable qui aurait pu être tragique ». Le directeur de la course, Christian Prudhomme, a jugé la réaction de la SNCF « légitime » et précise que « le règlement des compétitions cyclistes est très clair : la traversée d'un passage à niveau fermé est interdite. Il y a une mauvaise réaction de certains coureurs. Ils sont complètement dans leur course, ce que l'on peut comprendre, mais ce n'est pas une explication suffisante ».


Sources[modifier | modifier le wikicode]


Commons Wikimedia Commons possède des documents sur : Paris-Roubaix 2015 : un franchissement de passage à niveau qui fait beaucoup de bruit.
Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 13 avril 2015

Jour suivant avant