Pétrole : Chavez prône un baril à 70-90 dollars le baril

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

18 décembre 2008. – Le président vénézuélien Hugo Chavez a estimé mercredi au Brésil, en marge du sommet des pays d'Amérique latine, que le juste prix du pétrole se situait entre 70 et 90 dollars le baril.

« Nous estimons que le prix équitable du pétrole devrait être compris entre 70 et 90 dollars (le baril). Il y a peu le prix était excessivement élevé, aujourd'hui il est trop bas. Je suis persuadé qu'il faut trouver un juste milieu », a-t-il souligné.

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), réunie mercredi à Oran (Algérie), a décidé une réduction de la production de 2,2 millions de barils par jour afin d'enrayer la dégringolade des cours mondiaux, dont la moyenne est passée de 147 dollars le baril en juillet à moins de 50 dollars en novembre. La Russie et l'Azerbaïdjan, qui ne font pas partie du cartel, se sont également déclarés prêts à réduire leur offre de 600.000 barils par jour.

L'OPEP, qui contrôle près de 40 % de la production mondiale, regroupe l'Algérie, l'Angola, l'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, l'Equateur, l'Indonésie, l'Iran, l'Irak, le Koweït, la Libye, le Nigeria, le Qatar et le Venezuela.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Pétrole: Chavez prône un baril à 70-90 dollars le baril » datée du 18 décembre 2008.

Sources