Nouvelle-Calédonie : le muséum national d'histoire naturelle de Paris rend le crâne d'Ataï aux Kanaks

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Localisation de la Nouvelle-Calédonie.

29 août 2014. – Le muséum national d'histoire naturelle a décidé de rendre le crâne du grand chef kanak Ataï à ses descendants dont Bergé Kawa, que le musée détenait depuis 136 ans. Lors de l'insurrection kanak de 1878, Ataï avait été tué par l'occupant français et sa tête avait été envoyée en métropole pour être étudiée. La présence du crâne au musée était devenue incertaine, une rumeur le déclarant perdu. C'est le roman de Didier Daeninckx, Le Retour d'Ataï publié en 2011, qui a permis de confirmer la présence du crâne au musée.

Bergé Kawa qui réclame depuis des années la restitution du crâne, a déclaré : « je commençais à désespérer de pouvoir assister de mon vivant au retour d'Ataï » lors de la cérémonie de restitution au musée. Le crâne sera envoyé en Nouvelle-Calédonie le 2 septembre 2014 pour être ensuite placé dans son lieu définitif d'inhumation.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 28 août 2014

Jour suivant avant