Nécrologie : disparition du résistant Jean-Louis Théobald

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nouvelles connexes
Nécrologies sur Wikinews

1er septembre 2012. – Le résistant Jean-Louis Théobald, est décédé ce matin à l'hôpital d'instruction des armées du Val-de-Grâce à l'âge de 89 ans, apprend-t-on de sa fille Isabelle. Il fut agent de liaison entre Jean Moulin et le général Delestraint.

Jean-Louis Théobald, né en 1923 à Besançon, fut choisi en 1942 par Jean Moulin pour devenir officier de liaison avec le général Delestraint, chef de l'Armée secrète. Arrêté par la Gestapo le 9 juin 1943 à Paris, au même moment que le général Delestraint, il est emprisonné à Fresnes, condamné et déporté à Buchenwald (Allemagne), avec l'équipe de Jean Moulin, tient à rappeler sa fille.

À l'issue de la guerre, il devint administrateur de la France d'Outre-mer en Indochine, puis diplomate à l'ONU et en Allemagne. Il épousa la comédienne Michelle André et eu deux enfants, Isabelle et Romain.

Source[modifier | modifier le wikicode]