Nécrologie : disparition du comédien Georges Wilson

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le Père Ubu d'Alfred Jarry
Nouvelles connexes
Nécrologies sur Wikinews

9 février 2010. – Le comédien et metteur en scène, Georges Wilson, s'est éteint le 3 février dernier, à l'âge de 88 ans, des suite d'une maladie. Il était le père du comédien Lambert Wilson. Ses obsèques se sont déroulées hier en l'église Saint-Roch, dans le 1er arrondissement de Paris. Lors des derniers hommages rendus au défunt, les trompettes du Théâtre national populaire et du Festival d'Avignon ont retenti.

Dans son homélie, le père Philippe Desgens a notamment déclaré : « la blessure initiale de Georges Wilson qui n'a pas connu son père […] Le père, il l'a trouvé avec Jean Vilar. La famille, il l'a trouvée avec le théâtre ». Ensuite, il a été inhumé au cimetière communal de Clairefontaine-en-Yvelines (Yvelines).

Wilson est né le 16 octobre 1921 à Champigny-sur-Marne. Son grand-père maternel est Irlandais et il prend le nom de sa mère. Orphelin dès l'âge de 13 ans, d'un père pianiste, il est d'abord musicien avant d'être comédien. Il joue dans de nombreux rôles au théâtre et au cinéma. Mais c'est sur la scène qu'il manifeste le plus d'intérêt. En 2001, il décroche le Molière du meilleur comédien dans un second rôle dans Une chatte sur un toit brûlant. Succédant à Jean Vilar, il a notamment dirigé le TNP (Theâtre national populaire) de 1963 à 1972, où il avait mis en scène plusieurs pièces. En 1958 et 1974, il joue le personnage d'Ubu, dans 2 pièces d'Alfred Jarry, respectivement au Théâtre Chaillot et au Festival d'Avignon.



Sources

Voir sur Wikipédia l'article
Georges Wilson.