Mali : Serge Lazarevic, dernier otage français, libéré

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Soldats français en patrouille à Gao, au Mali.

9 décembre 2014. – Serge Lazarevic, otage français retenu depuis novembre 2011 au Mali par Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI), a été libéré selon le président de la République française, François Hollande. Ce dernier a déclaré dans ce même communiqué : « Notre otage Serge Lazarevic, notre dernier otage est libre », et serait « relativement en bonne santé » malgré « des conditions éprouvantes de sa captivité » et serait à l'heure actuelle en route vers Niamey (Niger) sous escorte policière.

Manuel Valls a pour sa part déclaré que « un long calvaire s'achève, une vie reprend. Immense soulagement pour Serge Lazarevic ». Aucun détail concernant la libération de ce dernier otage français n'a été communiqué par les autorités mais des « efforts intenses » entre les gouvernements malien et nigérien serait la cause de cette libération, selon le gouvernement nigérien.

Serge Lazarevic a été relâché près de Kidal, dans le nord du Mali, selon une source de sécurité malienne. Pourtant selon le journaliste international David Thomson et des sources contradictoires, une rançon et un échange de prisonniers aurait conduit à la libération de l'otage. Serge Lazarevic devrait prendre un avion pour Paris après son arrivée à Niamey et arrivera en France mercredi matin à l'aéroport de Villacoublay près de Paris, où François Hollande l’accueillera.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 9 décembre 2014

Jour suivant avant