Aller au contenu

Les premiers chars Abrams sont arrivés en Pologne

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.

Publié le 29 juin 2023

Abrams M1A1 en train de tirer.

Hier, le 28 juin 2023, les États-Unis ont remis les 14 premiers chars M1 Abrams à la Pologne, a annoncé le ministre polonais de la Défense Nationale, Mariusz Błaszczak. Les chars sont arrivés au port de Szczecin-Świnoujście. Ces chars de combat équipés de canons de 120 mm sont destinés à remplacer l'équipement manquant qui a été transféré en Ukraine.

C'est le ministre polonais de la Défense Nationale, Mariusz Błaszczak qui a annoncé l'arrivé des M1 Abrams qui étaient auparavant utilisés par l'US Marine Corps. « C'est un jour important dans l'histoire de l'armée polonaise, un jour important dans l'histoire de la coopération polono-américaine. Merci beaucoup d'avoir accompli tant de choses en si peu de temps. », a souligné le ministre lors de son discours dans la ville de Szczecin.

Dans son discours, le ministre a souligné que l'arrivée des chars contribuerait à la sécurité de la Pologne : « Nous sommes conscients de ce qui se passe en Ukraine. Nous soutenons ce pays, mais nous nous concentrons avant tout sur le renforcement de l'armée polonaise. C'est ce à quoi nous avons abouti avec notre partenaire américain. », a déclaré Błaszczak. Il a également souligné que certains soldats avaient déjà suivi une formation sur ces chars. Le ministre a déclaré que cet équipement constituerait une « barrière infranchissable » qui fermerait la frontière entre la Pologne et la Biélorussie et dissuaderait les agresseurs de pénétrer sur le territoire polonais.

Le contrat a une valeur nette d'environ 1,4 milliard de dollars, dont près de 200 millions sont pris en charge par les États-Unis dans le cadre des fonds d'aide accordés à la Pologne.

Deux compagnies supplémentaires d'Abrams doivent rejoindre les 14 premiers chars cette année. Un bataillon entier sera déployé l'année prochaine. Outre les chars M1A1 et les pièces détachées, la Pologne recevra également 12 véhicules de protection technique M88A2 Hercules, huit ponts d'accompagnement, six véhicules de commandement M577 et 26 ateliers sur châssis Humvee. Le contrat comprend également la formation et le soutien logistique.

Les États-Unis ont également accepté de vendre à la Pologne plus de 250 000 munitions, dont 112 000 balles de sous-calibre à noyau d'uranium appauvri. L'achat de munitions fera l'objet d'un accord séparé.

Le ministre a souligné que les chars livrés sont les meilleurs au monde et que la Pologne est le premier pays, à l'exception des États-Unis, à posséder des Abrams dans leur dernière version. La première livraison de la dernière version de cet équipement de pointe devrait avoir lieu l'année prochaine.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Thèmes

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews

avant Jour précédent

29 juin 2023

Jour suivant avant