Les inondations font près de 200 morts au Kenya, les autorités évacuent des communautés entières

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Localisation du Kenya.

Selon des officiels cités par les médias locaux, 194 personnes sont mortes à travers le pays du fait des fortes pluies et des inondations.

6 mai 2020. – Dans les semaines dernières, de fortes pluies ont tué près de 200 personnes au Kenya dans le comté de Turkana, selon des officiels cités par les médias locaux.

Évacuation par la force

D'après le quotidien Daily Nation, 194 personnes sont mortes à travers le pays du fait des fortes pluies et des inondations. Les autorités demandent désormais aux personnes qui vivent dans des zones sujettes aux inondations, comme le long des fleuves, de quitter temporairement leur communauté. Selon le Daily Nation, le ministre de l'intérieur, le Dr Fred Matiangi, a indiqué que les autorités sont prêtes à faire évacuer « de force » les personnes en danger. « Nous n'avons pas le choix. Nous allons évacuer les gens par la force, même s'il faut les trainer nous-mêmes dans des camions », déclare un officiel au quotidien Standard Digital.

Pour ceux qui ne savent pas où aller, les autorités ont mis à disposition des écoles fermées à cause du confinement lié à la COVID-19. Ces écoles feront donc office d'hébergement temporaire pour les familles déplacées. Les autorités assurent également que le gouvernement fournira des rations alimentaires, de l'eau et des transferts d'argent par mobile aux familles déplacées.

L'agence météorologique du Kenya souligne que les choses vont empirer dans le court terme, car des pluies abondantes sont attendues ce week-end.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

6 mai 2020

Jour suivant avant
    Page
  • Page Kenya de Wikinews « Kenya »
  • de Wikinews.