Les « balseros » cubains pourraient être envoyés... en Australie

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

19 avril 2007. – L'Australie et les États-Unis d'Amérique ont conclu un accord pour échanger des réfugiés dans le but de réduire le trafic de personnes vers ces deux pays.

Les réfugiés cubains détenus sur la base de Guantánamo seront envoyés en Australie et l'Australie enverra les réfugiés de ses centres de détention aux États-Unis.

« Cela fait partie de notre politique de réaffirmation du message à ceux qui s'enrichissent dans le trafic de personnes que ce pays possède une politique de protection de ses frontières assez stricte. » a affirmé le premier ministre d'Australie, John Howard.

Chaque année, les États-Unis mettent en détention des centaines de réfugiés cubains (les balseros) qui fuient l'île. L'Australie, pour sa part, a accueilli près de 4 000 réfugiés (boat people) en 2001.

Selon cet accord, le premier échange se fera avec 83 réfugiés du Sri Lanka et 8 Birmans actuellement détenus sur l'île de Nauru par les autorités australiennes.

Sources



  • Page Australie de Wikinews Page « Australie » de Wikinews. L'actualité australienne dans le monde.