Aller au contenu

Le télescope spatial Euclid de l'ESA envoyé dans l'espace à bord d'une fusée Falcon 9 de SpaceX

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Vue d'artiste du télescope Euclid.

Publié le 2 juillet 2023
Hier, le 1er juillet 2023, une fusée Falcon 9 de SpaceX, transportant le télescope spatial Euclid de l'Agence spatiale européenne (ESA), a été lancée à 11h12 EDT (15h12 UTC) depuis le complexe de lancement 40 de Cape Canaveral en Floride, aux États-Unis. La mission d'Euclid consiste à étudier la matière noire, l'énergie noire et l'expansion de l'univers.

Le vaisseau spatial de 1,4 milliard d'euros de l'ESA devait initialement être lancé depuis le Centre spatial guyanais sur une fusée Soyouz en mars 2023. Cependant, l'ESA a rompu ses liens avec Roscosmos suite à l'invasion russe de l'Ukraine et a conclu un contrat avec SpaceX. Euclid passera environ un mois à parcourir une distance d'environ 1,5 million de kilomètres jusqu'au point de Lagrange L2, un point d'équilibre gravitationnel entre la Terre et le Soleil, avant de commencer ses opérations scientifiques. Cela place Euclid dans la même zone générale que le télescope spatial James Webb.

Euclid observera un tiers du ciel au-delà de la Voie lactée pendant une période de six ans. L'ESA collabore également avec la NASA sur cette mission. La NASA a conçu et construit le spectromètre infrarouge et le photomètre d'Euclid, et le télescope spatial Nancy Grace Roman de la NASA « s'associera » à Euclid pour fournir des données complémentaires. Le lancement de Roman est prévu pour mai 2027.

Sources[modifier | modifier le wikicode]


Logo Wikinews

avant Jour précédent

2 juillet 2023

Jour suivant avant