Le site de l'Église de scientologie piraté

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Manifestation de Anonymous devant la bâtiment de la scientologie à Hambourg en juin 2009.

3 novembre 2009. – Le site européen de l'Église de scientologie a été piraté[1] par le groupe Anonymous qui avait déjà attaqué le site principal de la scientologie, scientology.org.

Un autre site tenu par la scientologie, freedom-belgium.org, a été piraté. Les sites visés reprennent le contenu de whyaretheydead.info, un site anti-scientologie qui liste les personnes qui auraient été tuées par l'Église. Selon Anonymous, whyaretheydead.info n'est pas mêlé à ce piratage.

Ces actions interviennent une semaine après que la justice française a reconnu l'organisation responsable d'escroquerie en bande organisée et l'a condamnée à 600 000 euros d'amende.

Notes

  1. www.scientology-europe.org

Sources


Wikinews
Cet article contient des éléments de journalisme de première main rédigé par un membre de Wikinews .
Ces articles peuvent être traduits en utilisant le Réseau de Traduction des Sources Primaires (WORTNET).