Le pape appelle à poursuivre le dialogue pour mettre fin à la tragédie à Gaza

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

18 janvier 2009. – « Seule la poursuite du dialogue entre les parties est susceptible de régler le conflit sanglant dans la bande de Gaza », a déclaré dimanche le pape Benoît XVI, lors de la prière de l'angélus, au Vatican, rapporte le correspondant de RIA Novosti dans la cité pontificale.

Le chef de l'Église catholique a exhorté « « ceux qui, d'un côté comme de l'autre, croient qu'il y a de place pour tous en Terre Sainte » à reprendre courageusement le fil du dialogue dans la justice et dans la vérité ».

« C'est l'unique chemin qui puisse effectivement ouvrir un avenir de paix aux enfants de cette chère région », a indiqué le pape.

Le souverain pontife a appelé à « soutenir les efforts de « ceux qui tentent d'arrêter la tragédie » ». Il a expliqué « que la poursuite du dialogue entre les parties était le seul moyen susceptible de régler le conflit sanglant dans la bande de Gaza ».

Israël a décrété samedi soir, un cessez-le-feu unilatéral à Gaza.

Après 22 jours de combats dans la bande de Gaza, contrôlée par le mouvement islamiste palestinien du Hamas, on y compte au moins 1 245 morts, côté palestinien, dont plus de 400 enfants.

L'État hébreu a déclaré que les objectifs essentiels de son opération « Plomb durci », à Gaza étaient « d'arrêter les tirs de roquettes contre le territoire israélien depuis l'enclave palestinienne et d'en finir avec la contrebande des armes à Gaza ».

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Gaza : poursuivre le dialogue pour mettre fin à la tragédie (pape) » datée du 18 janvier 2009.

Sources