Le dernier Harry Potter est disponible à la vente

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Queue devant un magasin néo-zélandais.
Crédit photo : Gabriel Pollard.
Peu d'affluence dans ce magasin allemand.
Crédit photo : Rnt20.
Les cartons scellés contenant les livres Harry Potter sont ouverts.
Crédit photo : Gabriel Pollard.
Queue d'acheteurs de tous âges.
Crédit photo : Gabriel Pollard.

21 juillet 2007. – Le dernier volume des aventures d'Harry Potter, Harry Potter and the Deathly Hallows (en français Harry Potter et les Reliques de la Mort), est disponible à la vente aujourd'hui dans sa version en anglais. Le livre a été lancé de manière simultanée sur toute la planète.
Le livre est sorti tout d'abord au Royaume-Uni, où il a été mis en vente à partir de minuit. Des passionnés avaient commencé à faire la queue dans un magasin du centre de Londres dès 22h30, queue qui a rapidement grandi au point de sortir du magasin et de s'étendre dans la rue. La chaîne de magasins Waterstone a proposé des Harry Potter parties, où des verres de vin et des casse-croûtes gratuits étaient distribués. L'humeur était bon enfant, festive, et certains fans s'étaient costumés pour l'occasion.
L'auteur, J.K. Rowling, auquel son personnage a apporté la fortune, a donné lecture du premier chapitre du nouveau roman, pour 500 amateurs tirés au sort en juin dernier au musée d'Histoire naturelle de Londres.

Le roman devrait, selon les estimations des vendeurs comme Amazon (qui a enregistré plus de 2,2 millions de réservations) ou Waterstones, s'inscrire dans la lignée de ses prédécesseurs et s'écouler à plusieurs millions d'exemplaires dans sa seule version en anglais.

Cependant, des révélations sur les dernières péripéties, bien que l'éditeur ait pris des précautions drastiques pour les dissimuler avant la sortie officielle, se sont produites, ce qui a permis à plusieurs quotidiens (dont le New York Times) de produire des critiques de l'ouvrage le jour même de sa sortie.


Sources