Le PNUD prédit une aggravation de la crise financière

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

21 novembre 2008. – La crise financière mondiale devrait s'aggraver dans les prochains mois, a déclaré vendredi l'administrateur du Programme des Nations unies pour le développement[1] et ex-ministre turc des Finances, Kemal Dervis, cité par les médias turcs.

« Provoquée entre autres par l'absence de tout contrôle dans le secteur financier, la crise touchera des centaines de millions de personnes à travers le monde », a-t-il estimé.

M. Dervis a prôné la conjugaison des efforts de la communauté internationale afin de maîtriser la crise. « Le commerce pourrait jouer un rôle important dans la gestion de la crise. Il doit être solide et exempt de barrières », a-t-il estimé.

« Il ne faut pas oublier que les importations réalisées par un pays constituent des exportations pour d'autres. Une extension du commerce contribuera à stimuler l'emploi à moyen et à long terme », a résumé l'administrateur du PNUD.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Le PNUD prédit une aggravation de la crise financière » datée du 21 novembre 2008.
Notes

Voir aussi

Sources