Le Hamas menace d'ignorer le cessez-le-feu unilatéral d'Israël à Gaza

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Drapeau du Hamas.

17 janvier 2009. – « Le Hamas poursuivra sa lutte, si Israël décide d'instaurer un cessez-le-feu unilatéral dans la bande de Gaza », a mis en garde samedi, à Beyrouth, Osama Hamdan, le représentant du Hamas au Liban.

« Le cessez-le-feu unilatéral ne prévoit pas de retrait des troupes israéliennes », a déclaré M. Hamdan, déclarant « que la confrontation se poursuivrait tant que l'État hébreu n'accèderait pas aux exigences du mouvement islamiste ».

Selon le représentant du Hamas, « l'initiative israélienne n'a qu'un objectif, couper l'herbe sous le pied de l'Égypte, qui cherche à obtenir un cessez-le-feu concerté », alors que les négociations entre médiateurs égyptiens et représentants du Hamas ont repris vendredi dernier, au Caire.

Les exigences israéliennes en vue d'une trêve ont également été qualifiées d'« inacceptables » par le dirigeant politique du Hamas, Khaled Meshaal, lors du sommet arabe de Doha, au Qatar.

Le Hamas insiste sur « le retrait des troupes israéliennes de l'enclave, l'ouverture de l'ensemble des points frontière de l'enclave avec l'Égypte et Israël, ainsi que la levée du blocus ».

L'État hébreu souhaite, quant à lui, « maintenir ses troupes sur le terrain pendant un certain temps ».

L'opération de Tsahal dans l'enclave a fait près de 1 200 morts, côté palestinien, en majorité femmes et enfants, et 13 victimes, côté israélien.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Gaza : Hamas menace d'ignorer le cessez-le-feu unilatéral d'Israël » datée du 17 janvier 2009.

Sources