Le Hamas fustige Mahmoud Abbas pour avoir accepté de rencontrer Netanyahu

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

21 septembre 2009. – Le mouvement Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza, s'en est pris lundi au président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas pour avoir accepté de rencontrer le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

« La prochaine rencontre nous plonge dans la suspicion et le doute. Elle atteste que le dirigeant de l'Autorité palestinienne a cédé à la volonté des sionistes et des Américains et a renoncé à sa décision de ne pas négocier avec les sionistes tant qu'ils n'abandonneront pas définitivement la politique de colonisation », lit-on dans une déclaration du Hamas.

Les islamistes ont également prévenu qu'ils ne considéraient plus M. Abbas comme une personne habilitée à « négocier au nom de l'ensemble du peuple palestinien » et que « tout accord conclu avec M. Netanyahu et son gouvernement ne serait pas contraignant pour les Palestiniens ».

Les leaders palestinien et israélien se rencontreront mardi prochain à New York sous l'égide du président américain Barack Obama. Ce sera leur premier entretien depuis les élections de février 2009 en Israël.

L'entourage de M. Abbas explique depuis quelques jours que la décision du président de l'Autorité palestinienne de prendre part à la rencontre tripartite de New York ne signifie pas la reprise des négociations avec Israël interrompues après l'accession du gouvernement de M. Netanyahu au pouvoir.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  PO: le Hamas fustige Abbas pour avoir accepté de rencontrer Netanyahu » datée du 21 septembre 2009.


Sources


  • Page Palestine de Wikinews Page « Palestine » de Wikinews. L'actualité palestinienne dans le monde.