Laurent Terzieff s'est éteint

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nouvelles connexes
Nécrologies sur Wikinews

4 juillet 2010. – Le comédien et metteur en scène Laurent Terzieff, une des légendes du théâtre français, est décédé le vendredi 2 juillet.

Il avait été sacré meilleur comédien en avril dernier lors de la cérémonie des Molière pour deux rôles différents dans les deux familles du théâtre. L'Habilleur lui a valu aussi le Molière du théâtre privé ainsi que Philoctète, dans le secteur subventionné.

La voix qui tutoyait les cavernes et apprivoisait les oiseaux avait révélé des auteurs tels que Andreiev, Mrozek, Milosz et les anglo-saxons James Saunders, Murray Chisga, Edward Albee.

Le monde artistique et les politiques rendent hommage au défunt.

« Laurent Terzieff était l'incarnation la plus poétique de l'histoire du théâtre » confie Fabrice Luchini.

« Laurent Terzieff est une voix, peut-être LA voix, une incarnation du théâtre qui nous dit que l'histoire de la parole est le ferment de notre humanité, que le poète est un roi humble pour tous les hommes. Parler de Laurent au passé m'est impossible, sa voix résonne encore dans l'Odéon, vivante, claire, ferme, absolument unique. Nous rêvions encore aux poèmes qu'il viendrait partager avec nous. Je l'écoute encore » estime Olivier Py, metteur en scène et directeur du théâtre national de l'Odéon.

« Tout en lui respirait la délicatesse, l'élégance, le raffinement, la profondeur. Sa présence était à la fois mystérieuse et lumineuse. Il était un prince des mots, de la poésie et de la scène. A travers lui et par la grâce de sa voix si particulière, les sons et les sens vibraient avec éclat. Il était à la fois courage et intégrité » pense pour sa part, Jack Lang (PS), ancien ministre de la Culture de François Mitterrand.

« C'est une voix unique qui s'éteint, une musique singulière qui perçait toujours le brouhaha du monde pour atteindre au mystère de la Voie Lactée chère à Bunuel. Comédien et homme d'exception, Laurent Terzieff a incarné la vie des hommes “dans les rires et les larmes”, pendant un demi-siècle, sur les planches comme à l'écran » a notamment déclaré le président Nicolas Sarkozy.

Sources