Lancement de GIOVE-B par une fusée SOYOUZ

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Fusée Soyouz similaire à celle utilisée pour le lancement de Giove-B.

27 avril 2008. – Une fusée Soyouz-Fregat, exploitée par Starsem a lancé le 27 avril 2008[1] depuis le cosmodrome de Baïkonour, Kazakhstan, à 04h16 heure locale (00h16 heure de Paris), le second satellite-test du système Galileo, GIOVE-B.

Les toutes premières phases du lancement (décollage de la fusée Soyouz, largage du premier étage comprenant les 4 boosters, largage du second étage) ont été réalisées avec succès, selon une trajectoire nominale.[2].

L'étage supérieur Fregat a effectué une série de manœuvres afin d'atteindre une orbite circulaire, à une altitude d'environ 23 200 km, ayant un angle d'inclinaison de 56 degrés par rapport au plan de l'équateur ; il a pu insérer le satellite en orbite moyenne en toute sécurité 3h 45 plus tard. Les deux panneaux solaires qui alimentent le satellite en énergie se sont correctement déployés et étaient totalement opérationnelles à 05:28 (heure de Paris).[3]

Les satellites GIOVE (anciennement désignés par GSTB-V2) ont pour objectif principal d'occuper la fréquence allouée au système Galileo par l'Union internationale des télécommunications afin de ne pas en perdre le droit d'utilisation.

Ils servent également à tester des horloges de précision et les caractéristiques orbitales des futurs du système Galileo.

Giove-B, fabriqué par EADS Astrium Satellites, Allemagne et Thales Alenia Space, Italie, aura une mission similaire à GIOVE-A, lancé en décembre 2005, mais il utilisera une horloge atomique basée sur un maser à hydrogène en plus d'une horloge atomique au rubidium et possèdera un système de transmission de signaux amélioré délivrant des « tops » chronologiques 10 fois plus stables que ceux des horloges au rubidium, devenant la référence temporelle la plus stable jamais envoyée en orbite, le satellite de navigation le plus performant du monde[4].

Notes



  • Page Espace de Wikinews Page « Espace » de Wikinews. L'actualité de l'espace et des lancements.