La pluie annuelle de météores des Perséides visible dans l'hémisphère nord

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

13 août 2007. – Le pic d'intensité de la pluie de météores des Perséides a été atteint la nuit dernière pendant la nouvelle lune, apportant aux astronomes amateurs et professionnels un spectacle très apprécié. La faible lueur lunaire de samedi et son absence dimanche soir ont fait de cette année une occasion exceptionnel d'observation pour les astronomes et les chasseurs d'étoiles. « Cadeau » supplémentaire, Mars était visible, brillant de sa lueur rouge à proximité de la constellation du Taureau.
Le spectacle a commencé entre 9h00 et 10h00 dimanche soir. Les étoiles filantes se sont faites de plus en plus fréquentes jusqu'au pic observé juste avant l'aube avec jusqu'à 80 météores par minute pouvant être observées dans un ciel clair.
Les Perséides, qui tiennent leur nom de leur apparente proximité de la constellation de Persée, une des plus visibles dans le ciel nocturne estival, procurent chaque année un des spectacles de pluies de météorites les plus réguliers à observer de l'hémisphère nord. Ce phénomène se produit lorsque l'orbite terrestre croise les débris issus de la queue d'une comète. Chaque pluie de météore est liée à une comète. Dans le cas de la pluie des Perséides, la comète associée est la comète de Swift-Tuttle.

Sources

Voir sur Wikipédia l'article
Perséides.