La Thaïlande subit une série d'attaques terroristes

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

8 juin 2007. – Une personne est morte et au moins 28 ont été blessées dans une attaque terroriste en Thaïlande dans un café du sud du pays. On suppose que cette attaque est due aux rebelles musulmans.
La bombe à l'origine de ces dégâts humains était cachée dans une cabine téléphonique dans un café de la capitale provinciale de Yala, a explosé aux environs de 20h00 heure locale (13h00 UTC).
La personne décédée était une bouddhiste de 24 ans, selon un rapport de police. Il y a, parmi les blessés, au moins 5 cas graves.
« Deux hommes en motocyclette ont déposé la bombe dans une cabine téléphonique. Dès qu'ils eurent fui, la bombe a explosé », a déclaré le policier Poompetch Pipatpetchpoo à l'Agence France Presse qui l'interrogeait.
« Les assaillants ont saisi l'occasion pour mener une attaque lorsque la police et les soldats étaient en repos », indique Jirasit Lomae, un policier interrogé par l'Associated Press.
Fusillades, explosions et école incendiée
Dans la province de Narathiwat, un officier du gouvernement et une autre personne ont été assassinés et une troisième personne a été blessée dans une fusillade depuis une automobile.
Hami Wani, un député de 45 ans, a été touché mortellement aux environs de 13h00 (6h00 UTC) alors qu'il rentrait chez lui. Un assistant a aussi été tué, et un autre blessé.
À Narathiwat encore, deux soldats de l'Armée royale thaïlandaise ont été blessés dans une détonation.
De plus, une école a été brûlée à Krong Pinang (province de Yala) par un groupe d'environ 20 hommes.

Sources