La Russie expulse quatre diplomates britanniques

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

19 juillet 2007. – La Russie a annoncé ce jour qu'elle expulserait de Moscou quatre diplomates du Royaume-Uni en réponse à l'expulsion de quatre diplomates russes du Royaume-Uni.
Le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Mikhail Kamynin, a déclaré que l'ambassadeur du Royaume-Uni lui a communiqué une note officielle « en relation avec les mesures peu amicales de la Grande-Bretagne envers la Russie ».
« Une note officielle a été produite déclarant que quatre diplomates britanniques de l'Ambassade du Royaume-Uni à Moscou sont désormais persona non grata et devront quitter le territoire de la Fédération Russe d'ici 10 jours », a ajouté Kamynin.
Lundi, quatre diplomates ont été expulsés du Royaume-Uni en réponse à la réponse négative de la Russie à la demande d'extradition d'Andrei Lugovoi, principal suspect pour l'assassinat d'Alexander Litvinenko à Londres, en 2006.
La Russie avait promis une réponse « précise et adéquate » mardi. « Notre réaction sera précise et adéquate, et les autorités britanniques en seront informées sous peu », a indiqué Alexander Gruchko, vice-ministre russe des Affaires étrangères.
David Miliband, Secrétaire d'État aux Affaires étrangères britannique, a déclaré que l'attitude russe était « décevante » et « totalement injustifiée ».
De plus, la Russie a décidé qu'elle n'accorderait plus de visas aux fonctionnaires britanniques afin que les autorités britanniques ne voyagent plus en Russie.
Selon la « Convention européenne sur l'extradition de 1957 », la Russie a le droit de refuser l'extradition de ses propres citoyens. Cependant, le Royaume-Uni possède le droit de juger l'accusé en Russie. Cette dernière proposition a été rejetée par Sir Ken Macdonald, le directeur des poursuites publiques pour l'Angleterre et le Pays de Galles.

Voir aussi

Sources