La Lettonie pourrait être en cessation de paiement fin juin

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

27 mai 2009. – « Le défaut de paiement pourra frapper la Lettonie en juillet », a estimé l'ex-premier ministre letton Ivars Godmanis lors d'une interview publiée mercredi par NRA.

« Le problème, c'est-à-dire le défaut de paiement, surgira au moment où la Lettonie ne parviendra pas à prolonger son accord avec le Fonds monétaire international (FMI) et l'Union européenne. Cela arrivera en juillet. Sans trop de discussions. », a déclaré l'ex-premier ministre dont la démission avait été acceptée en février par le président letton Valdis Zatlers.

La Lettonie a demandé une aide aux structures financières internationales afin d'obtenir un prêt de 7,5 milliards d'euros avant 2011. Le FMI et la Commission européenne ont exigé que le déficit budgétaire de la république ne dépasse pas les 5 % du produit intérieur brut (PIB).

Ce pourcentage ayant été dépassé en avril, le FMI a refusé d'effectuer le virement, ainsi que de prolonger l'accord d'assistance financière. Le gouvernement letton essaie de persuader le FMI de lui permettre de laisser le déficit du budget augmenter jusqu'à 7 %.

La Lettonie traverse une crise économique profonde. Le PIB s'est rétracté de 18% au premier trimestre 2009. En décembre le gouvernement avait adopté un programme de stabilisation de l'économie nationale prévoyant, entre autres, la hausse de la TVA passant de 18 à 21%, ainsi qu'une diminution importante des dépenses publiques.

Au mois de mars le parlement letton a approuvé le nouveau gouvernement dirigé par Valdis Dombrovskis qui a déclaré que la république était au bord de la banqueroute.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Lettonie: défaut de paiement annoncé pour juin (ex-premier ministre) » datée du 27 mai 2009.


Voir aussi

Sources