La KFOR intervient sur la frontière du Kosovo

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Un char des troupes allemandes de la KFOR au Kosovo.

19 février 2008. – Pour la première fois depuis la déclaration d'indépendance du Kosovo dimanche dernier, des soldats de l'OTAN ont du intervenir à la frontière entre le Kosovo et la Serbie à la suite de l'attaque de postes frontière par des Serbes hostiles à l'indépendance de ce territoire.

Selon le commandant Étienne de Fayet de la Tour, porte-parole de la Force de l'OTAN au Kosovo (KFOR) pour le nord du Kosovo, des manifestants ont mis le feu à des pneus près des localités de Leposavic et Zubin Potok, deux points de passage entre le Kosovo et la Serbie, où vivent une grande partie des Serbes du Kosovo. Les troupes de la KFOR ont été déployées.

Les Serbes du Kosovo auraient également, selon un photographe de l'agence serbe Tanjug, mis le feu à un bâtiment de la douane tenue par la Mission de l'ONU au Kosovo (MINUK) dans la même région. Aucune victime n'est à déplorer et aucun coup de feu n'a été tiré .

Bien que Boris Tadic ait promis devant le Conseil de sécurité des Nations unies de ne pas recourir à la violence dans ce dossier, il continue d'affirmer que la Serbie « se battra par tous les moyens diplomatiques pour faire annuler » la proclamation d'indépendance de son ancienne province.

Sources