La Chine réautorise l'accès aux versions non sinophones de Wikipédia

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

* Cet article mentionne la Fondation Wikimedia ou un de ses projets. Notez que Wikinews est un projet de la Fondation Wikimedia.


3 avril 2008. –

La connection internet directe à Wikipédia a été rétablie en République populaire de Chine depuis ce matin, à l'exception notable de la version sinophone qui n'est toujours pas disponible et dont le nom de domaine (zh.wikipedia.org) est toujours un mot-clé filtré. Ce retour se produit une semaine après une levée des restrictions d'accès similaire pour les connections au contenu non-chinois du site internet de BBC News, et du déblocage de l'hébergeur de blogs de Google, Blogspot. La durée de la levée des restrictions n'est toujours pas établie.

Dans un commentaire daté de ce jour, le directeur du bureau Asie de la BBC, Paul Danahar, basé à Pékin, a confirmé que « Wikipédia a été en partie débloquée par les Chinois ».

Le Comité international olympique a récemment averti la Chine qu'il voulait le libre accès à internet pour la durée entière des Jeux olympiques d'été. Un accès non restreint est garanti pour les 30 000 reporters et membres des équipes média attendus pour les Jeux en raison du « contrat de cité hôte » de Pékin.

En 2006, la Chine avait levé puis rétabli le blocage de Wikipédia. L'opération, appelée « projet bouclier d'or », est toujours couverte par le secret. Les wikipédiens chinois avaient plaidé devant le gouvernement dans le passé pour le déblocage de Wikipédia, mais cela n'avait pas été suivi d'effet.

Voir aussi

Sources