L'Indien Viswanathan Anand conserve son titre de Champion du monde d'échecs

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Viswanathan Anand

30 octobre 2008. – Avant même la fin prévue du Championnat du monde 2008, l'Indien Viswanathan Anand est assuré de conserver son titre de Champion du monde : avec 6,5 points, il ne peut plus être rejoint par le Russe Vladimir Kramnik, qui n'a que 4,5 points après 11 parties sur les 12 prévues.

Viswanathan Anand, qui menait 4,5 à 1,5 à mi-parcours, avait fait le plus dur. Les 7ème, 8ème et 9ème parties se sont soldées par des matchs nuls ; il fallait alors 3 victoires consécutives de Kramnik pour lui donner le droit à des départages. Il entretint le suspens en gagnant brillamment la 10ème partie, même si l'abandon d'Anand semble très prématuré aux yeux des non-experts. Mais, dans la 11ème partie, l'Indien parvint à stabiliser le jeu par une série d'échanges rapides et, la position n'offrant plus de perspectives de gain, Kramnik dut se résoudre à accepter la nullité, ce qui assura le titre à son adversaire. La 12ème partie n'aura donc pas lieu.

C'est en fait le troisième titre de l'Indien, véritable héros dans son pays : il avait déjà été couronné Champion du monde FIDE en 2000 (il y avait alors deux fédérations concurrentes), puis Champion du monde "unifié" en 2007. Kramnik avait été couronné, en 2000 également, Champion du monde "classique" en mettant fin au règne de Garry Kasparov, puis avait conservé son titre en 2004 et 2006, ce dernier titre étant le premier décerné après la réunification FIDE/"classique".

Viswanathan Anand fait d'une pierre deux coups : outre le très prestigieux titre de Champion du monde, il récupère la place virtuelle de N°1 mondial au classement établi par le Fédération internationale. Kramnik devrait rester 6ème. À signaler que les 2 joueurs, comme convenu préalablement, se partagent à égalité la bourse de 1,5 million d'euros.

En 2009, l'Indien devra remettre en jeu son titre, contre le vainqueur du match qui va opposer l'Américain d'origine russe Gata Kamsky (vainqueur du tournoi de qualification) au Bulgare Veselin Topalov (champion du monde FIDE en 2005), qui doit se dérouler en décembre 2008.

Voir aussi

Sources