L'homme tué vendredi par police britannique n'était pas lié aux derniers attentats de Londres

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

23 juillet 2005. – L'homme tué dans le métro londonnien à la station Stockwell dans le sud de la capitale, le vendredi 22 juillet dernier, n'était pas lié aux derniers attentats de Londres au Royaume-Uni.

C'est ce qu'a annoncé le 23 juillet le porte-parole de Scotland Yard, en ajoute que « perdre la vie dans de telles circonstances est une tragédie » que la police « regrette » cet acte. L'identité de la victime n'a pas été révélée pour l'instant.

L'homme avait été repéré lorsqu'il est sorti d'un immeuble du quartier de Stockwell, qui avait été placé sous surveillance à la suite des différents attentats du mois de juillet. Il a été décrit comme être de type pakistanais et portant un épais manteau rembourré. Son apparence, son habillement et son comportement ont poussés la police à le suivre. Alors qu'il allait monter dans le métro, la police a voulu l'interpeller et une course-poursuite dans le métro a commencé. Il a ensuite été abattu de cinq balles à bout portant, alors qu'il était à terre, semble-t-il maintenu par un autre policier.

Le jour de la fusillade, alors que l'on ne savait pas encore que cette homme n'était pas lié aux attentats de Londres, le chef de la police métropolitaine Ian Blair avait déclaré à la presse qu'il faut « comprendre que chaque mort est profondément regrettable mais, à ma connaissance, l'homme a reçu des sommations et refusé d'obéir aux instructions de la police ». Une enquête interne de l'inspection générale de la police est actuellement en cours pour faire la lumière sur cette tragédie.

À la suite de cette erreur policiaire, le porte-parole de l'Association des Musulmans de Grande-Bretagne, Azzam Tamimi, a déclaré à la BBC que « donner l'autorisation de tuer ainsi quelqu'un sur la base du soupçon est effrayant ». En ajoutant : « le problème dans ce cas particulier est que la personne semble être de couleur, semble être de type pakistanais. Il peut être maintenant de toute religion, de toute origine ou région. Ceci va susciter une grande anxiété, une grande inquiétude ».

Voir aussi

Sources

((fr))AP« L'homme tué vendredi à la station de métro Stockwell n'était pas lié à l'enquête sur les attentats, selon la police ». Yahoo!23 juillet 2005.