L'explosion au Pakistan due à une fuite de gaz

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

24 février 2017. – L’explosion qui avait détruit hier, 23 février, un immeuble à Lahore, au Pakistan, et tué sept personnes d'après un bilan réactualisé, est dû à une fuite de gaz, selon les autorités locales. La police avait à tort annoncé au départ qu'elle était due à une bombe. Rana Sanaullah, ministre de la Justice de la province du Pendjab où se situe Lahore (qui en est la capitale), a précisé pendant une conférence de presse que « l’explosion d’hier est un accident. Elle n’a pas été causée par des explosifs ou à attribuer au terrorisme », et ajouté que « la présence de bonbonnes de gaz et de fuites sur le site a été confirmée ». « Ce matin nous avons reçu les rapports d’enquête et les résultats et la conclusion sont qu’il n’a pas été trouvé d’explosifs ou de matériaux similaires », a-t-il conclu, tout en annonçant le nouveau bilan : sept morts et 28 blessés.


Source[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 24 février 2017

Jour suivant avant