L'affaire Roman Polanski toujours en instance

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

18 février 2009. – Il y a plus de trente ans, Roman Polanski avait été accusé de pédophilie. Aujourd'hui, la procédure est toujours en instance en Californie.

Le juge, Peter Espinoza, chargé de l'affaire avait déjà rejeté, mardi, d'abandonner les poursuites envers le réalisateur qui l'accusent d'avoir eu des relations sexuelles avec une mineure âgée de treize ans. Cependant, il a souhaité « donner la chance » à Polanski de se présenter devant la Cour : « il y a eu, apparemment, une faute professionnelle substantielle de la part du parquet quand l'affaire a éclaté, en 1977 ». Cependant, le refus du cinéaste de revenir sur le sol américain depuis trente ans lui donne un statut « d'homme en fuite ».

Dans une déclaration, les avocats de Polanski ont déclaré qu'il ne viendrait pas aux États-Unis où il risquait d'être arrêté dès son arrivée.

L'affaire a été relancée à la suite de la production du documentaire Roman Polanski ; Wanted and Desired. Dans ce film, la fille de treize ans, désormais âgée de quarante cinq ans, déclare qu'elle est « très favorable à l'abandon des poursuites ».

Source