L'ONU étend son influence en Irak

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

10 août 2007. – Le Conseil de Sécurité de l'Organisation des Nations Unies a voté ce vendredi une résolution visant à étendre son rôle politique en Irak.
Dans cette résolution, appuyée par les États-Unis d'Amérique et le Royaume-Uni, les 15 nations formant le Conseil ont voté unanimement dans le sens de l'augmentation de l'influence de la Mission d'Assistance des Nations Unies pour l'Irak (MANUI). La résolution promeut le dialogue entre les différents groupes ethniques et religieux du pays, la MANUI servant de médiateur.
« Un des compromis des Nations Unies sera de promouvoir et d'inciter le dialogue politique entre les factions distinctes et groupes religieux et ethniques » a déclaré le Secrétaire Général de l'ONU, Ban Ki-moon. De plus, l'aide se centrera sur d'autres thèmes comme l'humanitaire, les droits de l'homme et le retour des milliers de réfugiés qui ont fuit l'Irak.
Le Président des États-Unis, George W. Bush, a déclaré que cet acte démontrait un « important signal de compromis » envers l'Irak de la part de l'ONU, pour rétablir la stabilité et la sécurité en Irak. « Le Président salue le vote unanime d'aujourd'hui du Conseil de Sécurité de l'ONU pour rénover le mandat de la Mission d'Assistance des Nations Unies pour l'Irak », a déclaré un porte-parole du Gouvernement des États-Unis.

Sources