L'Exo PC Slate, finalement assemblée au Québec

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
C'est une entreprise de ville St-Laurent (île de Montréal), Ciara Technologies, qui va assembler l'ExoPC Slate.

20 mars 2010. – La tablette tactile ExoPC Slate, du concepteur rimouskois Jean-Baptiste Martinoli, sera finalement assemblée au Québec. C'est le 13 mars dernier que M. Martinoli a annoncé qu'il venait de signer une entente à cet effet avec l'entreprise Ciara Technologies, filiale du groupe Hypertec, dont les bureaux sont situés sur l'île de Montréal. ExoPC a effectué un virage à 180 °, car leur premières intentions étaient de confier à une entreprise chinoise l'assemblage de la nouvelle tablette. « On rapatrie tout ici. On aura la haute main sur la qualité du produit. », a déclaré Jean-Baptiste Martinoli. Car, en plus de la production, « avec eux [CiaraTech], on a accès à des réseaux de distribution. », a-t-il ajouté.

Cette nouvelle entente permettra de produire jusqu'à un million d'exemplaires par an, selon la demande. Les besoins proviennent d'ailleurs de partout sur la planète. Des distributeurs provenant d'une cinquantaine de pays, dont l'Allemagne, les États-Unis, le Japon, la Chine, la France et l'Angleterre sont prêts à acheter le nouvel outil, devenu populaire à la suite du récent lancement du iPad d'Apple. « Un distributeur russe en veut 10 000 par mois », donne en exemple le créateur de la tablette tactile, qui concurrence le nouveau produit de la compagnie à la Pomme.

Voir aussi

Sources