Aller au contenu

Kaboul : Daesh revendique l'attaque contre un temple hindou sikh

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.

Publié le 27 mars 2020
Le temple hindou sikh Gurdwara Har Rai Sahib a été attaqué mercredi matin 25 mars, dans la capitale afghane de Kaboul. Selon l'organisme américain de surveillance des mouvements extrémistes SITE, Daesh (État islamique) a revendiqué l'attentat.

Vers 7h45 heure locale, plusieurs hommes armés (selon quelques sources, il ne s'agit que d'un seul assaillant) sont entrés dans le temple où il y avait à ce moment-là environ 150 personnes pour la prière. Les assaillants ont ouvert le feu et pris les fidèles en otage. Après un combat de six heures avec les forces de sécurité, tous les assaillants ont été tués. Au moins 80 otages étaient libérés.

Le ministère de la Santé afghane parle de 25 morts et 15 blessés, selon les dernières informations. Au moins un enfant serait parmi les morts.

Les 25 victimes ont été incinérées ce jeudi. Lors de la crémation, une bombe a explosé.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Wikipédia propose une ou plusieurs pages encyclopédiques : Kaboul : Daesh revendique l'attaque contre un temple hindou sikh sous licence Creative Commons
Logo Wikinews

avant Jour précédent

27 mars 2020

Jour suivant avant

  • Page Afghanistan de Wikinews Page « Afghanistan » de Wikinews. L'actualité afghane dans le monde.