Jiří Paroubek obtient la confiance de la Chambre des députés tchèque

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

13 mai 2005. – Le gouvernement de coalition de centre-gauche de Jiří Paroubek, nommé Premier ministre le 25 avril dernier après la démission de Stanislav Gross, compromis dans un scandale, a obtenu, vendredi 13 mai 2005, la confiance de la Chambre des députés (Poslanecká sněmovna) de la République tchèque.

Comme on pouvait le penser, sur les 200 membres composant l'assemblée, 101 ont voté la confiance au gouvernement, soit l'effectif exact de la majorité parlementaire, tandis que 99 votaient contre.

M. Paroubek, qui dirige une coalition composée du Parti social-démocrate tchèque (ČSSD, Česká strana sociálně demokratická), de l'Union chrétienne-démocrate (KDU-ČSL, Křesťanská a demokratická unie - Československá strana lidová) et des libéraux (US-DEU, Unie svobody - Demokratická unie), a donc désormais les coudées franches pour mener jusqu'à son terme – sauf accident imprévu – l'actuelle législature, dont le mandat vient à échéance à la fin du mois de juin 2006.

Sources

Articles liés