Japon : le maire de Nagasaki a été abattu par un yakuza

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nagasaki Station (Photo de Kanko)

18 avril 2007. – Itchō Itō, 61 ans, maire de Nagasaki connu pour ses positions pacifistes, a été abattu par deux tirs dans le dos et est mort à 2h28 du matin à l'hôpital universitaire de la ville.

Itō a été tué par un homme avant-hier devant son bureau de campagne juste en face de la station de train JR Nagasaki. Une balle l'a atteint en plein cœur, provoquant un arrêt cardiaque. L'attaque a eu lieu aux environs de 19h50 (heure locale).

Les autorités indiquent que le crime organisé[1] est sans doute derrière ce meurtre. Immédiatement après ce meurtre, les policiers ont arrêté sur la scène du crime Tetsuya Shiroo, 59 ans, un des caïds du groupe clandestin du crime organisé, la Suishin-kai, et membre important du Yamaguchi-gumi.

Il avait déjà été signalé à la police pour un différent avec la ville pour n'avoir pas remboursé les dégâts qu'il avait occasionné il y a quelques années sur un site de construction du département des travaux publics de la ville. La police a indiqué que plus tard, lors de l'interrogatoire, Shiroo avait déclaré avoir eu l'intention de tuer Itō.

Itō est le cinquième homme politique à être tué au Japon depuis la Seconde Guerre mondiale, ce qui est très rare, la détention d'arme étant interdite dans le pays.

Notes

Sources