Ceci est une page protégée.

Israël a achevé le retrait de ses troupes de Gaza

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

21 janvier 2009. – « Israël a achevé mercredi, le retrait de ses troupes de la bande de Gaza, après trois semaines d'opération militaire contre les combattants palestiniens », a rapporté mercredi le service de presse de l'armée israélienne.

« Ce matin, les derniers soldats israéliens ont quitté l'enclave avant de se déployer en dehors de la bande de Gaza et être prêts à agir en cas d'évolution des événements », lit-on dans un communiqué de Tsahal.

Israël a lancé des bombardements aériens le 27 décembre dernier, avant d'entamer une opération militaire terrestre face à la bande de Gaza. Baptisée « Plomb durci », cette opération visait à faire cesser les tirs de roquettes palestiniens contre le territoire israélien et à arrêter la contrebande d'armes alimentant le Hamas. Les opérations militaires ont cessé dimanche dernier, après la proclamation d'un cessez-le-feu unilatéral par Israël. Pour sa part, le mouvement islamiste du Hamas, contrôlant l'enclave, a agi de même, menaçant pourtant de « reprendre la résistance militaire si les troupes israéliennes restaient sur le territoire de la bande de Gaza ».

Trois semaines d'hostilités dans la bande ont fait 1 300 tués et 5 500 blessés du côté palestinien, essentiellement des civils. Israël déplore la mort de 13 personnes, dont 10 militaires.

Les deux parties en conflit se reprochent déjà l'une à l'autre d'avoir violé cette trêve. Hier, les combattants palestiniens ont effectué des tirs de roquettes contre les zones frontalières d'Israël, qui a riposté par des bombardements aériens.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Gaza : Israël a achevé le retrait de ses troupes (Tsahal) » datée du 21 janvier 2009.

Sources